Entreprendre

Entreprendre

C'est bien un étrange mot que ce mot! Quand on le décortique, il s'avére être constitué de deux "mots: entre" et "prendre". C'est comme si on disait que l'activité à laquelle le mot fait allusion est entre ce que le "prendre veut dire.

J'imagine le scénario comme suit. Il y a une action prendre qui présume deux entités: le pris et le preneur. Et dans situation d'entreprise il y a cette troisième entités qui "entre" entre les deux. N'est ce pas là ce que la plupart des gens accepteraient comme étant la définition d'entreprendre?

Entreprendre nous renvoi vers cette situation ou nous avons un intermédiaire entre celui qui a un besoin et le fait de fournir la satisfaction de ce besoin. Sauf que notre entrepreneur se distingue par le fait qu'il est le seul à satisfaire ce besoin par un tour de magie que d'autre appelleraient créativité, singularité (uniqueness) et prise de risque.

D'autres me diront que la situation est beaucoup plus complexe. Nous avons aujourd'hui dans chaque entreprise au moins deux types d'entrepreneurs. celui qui porte l'idée, la personne à "business plan" qui peut très bien être fauché. Et de l'autre côté, la personne qui voit dans ce business plan une opportunité de se faire de l'argent "facile" et qui prend le risque de le fournir 'venture capital'.

Ce qui me méne à réaliser qu'entreprendre ne peut pas être une simple opération de médiation entre deux choses comme dit ci-haut. D'ailleurs c'est peut être une des raisons qui a mené à la création d'école de business. La mission essentielle de ces écoles est d'apprendre à ses futures lauréats qu'il n y a pas d'argent facile dans le légal. Il faut trimer pour se faire de l'argent dns ce monde ou beaucoup de gens ont plus d'un business plan (ou peut être dois je dire 'plus d'un tour dans leur sacs').

Ce dont je suis sure est que je ne me vois pas en entrepreneur. D'ailleurs je ne désire pas en devenir un.

Written by taoufikafkinich

Repost 0